Bonjour les aminautes,

Nous retrouvons notre amie Cathy pour les collections de... lavoirs!

Comme je n'en ai pas, je lui ai envoyé une fontaine, qui comprend la fontaine d'un côté et la plaque commémorative de l'autre.

Fontaine-LesPhotographiesLivernois-1

Fontaine-LesPhotographiesLivernois-2

Celle-ci est en l'honneur d'une famille de photographes qui a occupé l'immeuble juste au coin de la rue St-Jean et Couillard. Celui-ci abritait leur studio de photographie (dès 1889) ainsi qu'une pharmacie (1893). Le studio a cessé toutes ses activités en 1974 et la pharmacie en 1979 : voir ici.

Vous trouverez tous les détails ici. Je vous recommande d'aller voir pour mieux comprendre, et, en plus, il y a plein de belles photos d'archives à la fin de l'article! 

Source : https://www.hmdb.org/m.asp?m=123265 = voici ce qui est inscrit sur la plaque.

Les photographes Livernois

Jules-Isaïe Benoît dit Livernois 1830-1865

Élise l'Heureux 1827-1896

Jules-Ernest, 1851-1933

Jules, 1877-1952

Sculpteur Raoul Hunter

Entre 1854 et 1952, trois générations de Livernois ont produit près de trois cent mille clichés et plus d'un million et demi d'épreuves photographiques, du daguerréotype aux images fixées sur gélatine argentique. Ces magiciens de la lumière ont expérimenté le techniques d'avant-garde de la photographie pour immortaliser sur pellicule le souvenir d'un siècle de la vie québécoise. La famille Livernois a ainsi contribué à notre enrichissement culturel.

C'est ici, dans cette maison, que la renommée du studio Livernois a atteint son apogée.

Fontaine-LesPhotographiesLivernois-3-Demeure

Aujourd'hui, ce sont des restaurants, mais au moins il reste une trace de leur passage, dont au Musée national des beaux-arts du Québec, sur le fondateur, Jules-Isaïe Benoît, dit Livernois : ici.

N'oubliez pas d'aller voir le blogue de Cathy!

Bonne semaine!

Cléo )ö(